Concept et principes du tourisme vert

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en décembre 2019

Sommaire

L'écotourisme est une formule de tourisme relativement récente. Elle consiste en une forme de voyage responsable, dans des environnements naturels, où les ressources et le bien-être des populations sont préservés.

Concrètement, il s'agit d'une forme de tourisme durable, où la découverte de la nature et de l'environnement sont au premier plan. Le point dans cette astuce.

Atouts du tourisme vert

Le tourisme vert consiste à respecter les écosystèmes, voire à contribuer à les restaurer, tout en cherchant à diminuer son empreinte écologique.

Mais le tourisme vert est aussi un moyen de voyager autrement :

  • l'écotourisme permet de sortir de la relation purement mercantile, qui n'est satisfaisante ni pour ceux qui paient, ni pour ceux qui reçoivent ;
  • il permet également de sortir des zones surpeuplées, de découvrir des lieux plus calmes, des chemins moins fréquentés, de prendre le temps de savourer les instants passés ensemble ;
  • ainsi, il est gage de vacances non stressantes et revitalisantes ;
  • plus encore, l'écotourisme permet de penser à chaque instant à son impact sur l'environnement.

En outre, cette forme de tourisme permet des expériences adaptées aux circonstances de sa vie. Cela peut signifier :

  • choisir un hébergement proche de la nature ;
  • limiter son impact sur l'environnement (limiter le jetable, trier ses déchets, éviter la voiture autant que possible) ;
  • prendre le temps de découvrir les espèces naturelles, plantes, oiseaux, animaux, etc.

L'écotourisme est souvent ludique et permet de vivre des vacances enthousiasmantes, loin de la consommation de masse et de ses désagréments.

Formules clés de tourisme vert

Le tourisme vert n'est pas réservé aux écologistes purs et durs. Il comprend toutefois :

  • des logements économes en eau et en énergie, proches de la nature, comme les gîtes verts ou les cabanes ;
  • une consommation raisonnée et locale ;
  • une contribution à l’économie locale et au savoir-faire artisanal.

Tourisme vert rime toujours avec éthique. C'est une forme de tourisme respectueuse et cohérente. Plutôt que de saccager l'environnement, de détruire les formes de vie locales, il s'agit au contraire de les mettre en valeur et d'en bénéficier, dans une relation respectueuse de chacun.

Le tourisme vert, c'est aussi une forme de tourisme qui utilise des moyens de locomotion moins polluants, plus lents et plus ludiques : roulotte, péniche, bateau, âne, randonnées à vélo (avec une remorque pour enfants), etc.

Des modes de déplacement qui laissent des souvenirs inoubliables aux enfants et à leurs parents ! En cela, le tourisme vert se rapproche du « slow-travel ».

Où faire de l'écotourisme ?

On peut faire du tourisme vert partout dans le monde :

  • cette forme de tourisme est particulièrement facile à adopter dans les pays comme la France, où une association spécifique existe depuis 2005, l'Association française d'écotourisme ;
  • il existe aussi d'autres associations nationales de l'écotourisme en Europe et en Australie ;
  • au niveau mondial, l’Organisation Mondiale du Tourisme a défini la notion de "tourisme écologique et durable" comme une réponse "durable" à l’inquiétante montée d’un tourisme de masse qui contribue à la destruction des écosystèmes et de l’environnement.

8 français sur 10 déclarent être prêts à adopter un comportement d’éco-consommateur sur leur lieu de séjour. Ils se disent prêts à privilégier une destination pro-écologie et à opter pour un mode de transport moins polluant.

Mais concrètement, seulement 4 % d'entre eux ont réellement opté pour une offre de tourisme responsable ou durable. C'est pourtant une bonne opportunité puisque les lieux de tourisme vert sont paisibles et non surpeuplés, pensez-y !

Pour approfondir :

Aussi dans la rubrique :

Hébergement

Sommaire