Sommaire

L'utilisation des chèques vacances est très simple et permet de financer ses vacances et ses loisirs en France métropolitaine, dans les DOM-TOM et dans les pays membres de l'Union européenne.

Comment utiliser le chèque vacances ?

Le chèque vacances s'utilise toute l'année, en semaine, le week-end, et même hors période de congés. Il est valable 2 ans après l'année de son émission :

  • Il est utilisable en France, dont les DOM-TOM, et lors de voyages à destination des pays membres de l'Union européenne.
  • Le chèque vacances peut être utilisé chez 170 000 professionnels du tourisme partenaires. Un autocollant est apposé sur leur vitrine.
  • Il s'utilise comme n'importe quel autre moyen de paiement, sauf que les professionnels qui les acceptent n'ont pas l'obligation de vous rendre la monnaie.

À savoir : contrairement au titre restaurant, les chèques vacances peuvent être utilisés sans limite de nombre lors du paiement.

Qui peut utiliser les chèques vacances ?

Les utilisateurs du chèque vacances sont :

  • le bénéficiaire ;
  • les personnes fiscalement à sa charge.

Le bénéficiaire peut être une personne du secteur privé, voire une personne de la fonction publique.

Lire l'article Ooreka

Que peut-on régler avec les chèques vacances ?

Le chèque vacances a pour objectif de payer exclusivement les prestations de services concernant les vacances et les loisirs, c'est-à-dire :

  • l'hébergement : campings, hôtels, villages de vacances ;
  • les séjours et les transports : agence de voyages, locations de véhicules, transport aérien, ferroviaire, maritime, autocariste.
  • la restauration : brasseries, restaurants traditionnels, grandes tables, etc. (hors vente à emporter).
  • La culture et la découverte : monuments, concerts, théâtres.
  • Les loisirs et la détente : parcs d'attractions, colonies de vacances, location de matériel sportif, etc.

Attention : la SNCF n'accepte les chèques vacances qu'en règlement d'un parcours sur le territoire national.

Ce que les chèques vacances ne financent pas

En aucun cas, les chèques vacances ne peuvent être utilisés pour l'achat de produits comme :

  • le carburant ;
  • les produits alimentaires ;
  • les vêtements ;
  • la crème solaire, etc.

En ce qui concerne le péage sur l'autoroute :

  • Les chèques vacances ne sont plus acceptés.
  • Seul le télépéage Liber-t Vacances accepte les chèques vacances pour payer les trajets sur autoroutes.

À savoir : le rendu de monnaie est toléré, mais n'est pas une obligation du professionnel.

Qui accepte l'utilisation des chèques vacances ?

Sur le territoire national, 170 000 professionnels du tourisme et des loisirs acceptent le paiement en chèques-vacances.

Ces prestataires de services sont conventionnés par l'Agence nationale pour les chèques vacances (ANCV).

Bon à savoir : vous retrouverez la liste de tous les commerçants partenaires sur le site de l'ANCV.