Assurance annulation

À jour en Mai 2018

Écrit par les experts Ooreka

Bénéficier d'une prise en charge des frais d'annulation.

En cas d'annulation de voyage, des frais d'annulation sont généralement appliqués. Afin d'être couvert et de bénéficier d'un remboursement de ces frais, il est donc intéressant de souscrire une assurance annulation.

Cette garantie peut également être incluse dans une assurance multirisque voyage.

Assurance annulation : pourquoi ?

Que ce soit pour un séjour, un vol ou encore une location de vacances, des frais d'annulation sont appliqués par les prestataires quel que soit le motif d'annulation.

Assurance annulation

En général, pour un billet d'avion des frais d'annulation correspondant à 100 % du montant payé sont appliqués dès la réservation ou l'émission du billet.

Pour les locations, les règles varient en fonction du propriétaire et sont souvent calquées sur les conditions d'annulation de séjour.

Ainsi, pour un séjour, le SNAV (Syndicat national des agents de voyage) a établi un barème. Selon ce barème, les frais d'annulation correspondent à :

  • 25 % du montant du séjour pour une annulation entre 30 et 21 jours avant le départ ;
  • 50 % du montant du séjour pour une annulation entre 20 et 8 jours avant le départ ;
  • 75 % du montant du séjour pour une annulation entre 7 et 2 jours avant le départ ;
  • 90 % du montant du séjour pour une annulation la veille du départ ;
  • 100 % du montant du séjour pour une annulation le jour du départ ou une non-présentation.

Une assurance annulation permet donc un remboursement des frais d'annulation appliqués par les prestataires, mais aussi parfois aussi :

  • de l'acompte versé ;
  • des autres frais engendrés par l'annulation.

Risques couverts par cette assurance

Les risques couverts par une assurance annulation varient d'une offre d'assurance à l'autre. Cependant, en général, cette assurance permet de couvrir les annulations suite à :

  • une maladie, un accident ou un décès touchant l'assuré lui-même ou ses proches tels que :
    • conjoint ;
    • ascendants et descendants ;
    • beau-fils ou belle-fille ;
  • un accident survenu au domicile principal, à la résidence secondaire, aux locaux professionnels de l'assuré ou à son véhicule ;
  • un empêchement professionnel :
    • mutation ;
    • licenciement économique ;
    • modification de congés ;
    • obtention d'un emploi ou d'un stage rémunéré ;
  • une convocation en tant que juré ;
  • une convocation à un examen de rattrapage ;
  • une catastrophe naturelle ou un attentat sur le lieu du séjour.

Certaines assurances permettent également de couvrir les interruptions ou modifications de séjour pour les mêmes raisons qu'une annulation.

Assurance annulation : modalités de remboursement

Une assurance annulation peut être :

  • incluse dans la prestation de voyage ;
  • souscrite lors de l'achat ;
  • souscrite après l'achat du voyage.

Dans tous les cas, pour que les frais soient pris en charge, le motif d'annulation doit :

  • être prévu dans le contrat ;
  • avoir eu lieu après la souscription de l'assurance ;
  • être imprévisible lors de la souscription de l'assurance ;
  • être non intentionnel.

Ensuite, l'assuré doit faire une déclaration d'annulation dans les délais indiqués dans le contrat (généralement fixés à 5 jours suivant le sinistre) en joignant les justificatifs :

  • facture d'achat ;
  • montant des frais d'annulation ;
  • motif d'annulation.

Coût d'une assurance annulation

Formule d'assurance Prix pour un voyage Prix annuel
Annulation Individuelle Entre 5 et 100 € Entre 40 et 150 €
Familiale Entre 15 et 150 € Entre 200 et 600 €

Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !